Les perruques sont confectionnées à l'aide d'herbes sèchées spécialement récoltées dans les marais entourant la "Mer de Sable". Cette récolte ne peut avoir lieu qu'une fois par an, entre mars et avril.

Les masques sont fabriqués en cuir. Chaque sorcière dispose d'un masque différent qui lui recouvre presque tout le visage.
Autour du cou, les sorcières portent le chapelet des incentations diaboliques.

Chaque balai est réalisé dans un bois différent. Il s'agit traditionnellement des essences feuillues qui sont présentes dans la forêt de Stambruges. (genette, myrtilette, bouleau, bruyère, hêtre, saule, charmeuse, bourdaine, châtaignier, noisetier marronier, chêne, rougelle)

Chaque sorcière dispose d'une bourse en cuir sur laquelle est inscrit son nom. Le nom de la sorcière est en fait le nom de l'arbre qu'elle représente.
La bourse contient le riz ensorcelé qui sera déposé dans le cou des spectateurs.

Les sorcières de Stambruges ne se déplacent qu'en sabot.